Quand n’est-on plus considéré comme jeune conducteur ?
Quand n’est-on plus considéré comme jeune conducteur ?

Quand n’est-on plus considéré comme jeune conducteur ?

Selon le Code de la route, un jeune conducteur est une personne ayant obtenu son permis de conduire depuis moins de 3 ans et devant respecter des limitations et des obligations particulières. Mais alors, à partir de quand n’est-on plus considéré comme jeune conducteur ?

Jeune conducteur : jusqu’à quand ?

Contrairement aux idées reçues, l’assurance auto jeune conducteur ne concerne pas uniquement les débutants ou les jeunes automobilistes. En effet, pour les compagnies d’assurance, deux profils sont regroupés sous le statut de « jeune conducteur » :

  • Les titulaires d’un permis de conduire de moins de 3 ans : un automobiliste qui a obtenu son permis de conduire il y a moins de 3 ans sera considéré comme jeune conducteur par les assureurs. Peu importe son âge.
  • Les automobilistes qui n’ont jamais été assurés : qu’il soit titulaire d’un permis de conduire de plus de 3 ans ou non, un automobiliste qui n’a jamais souscrit d’assurance auto (en conducteur principal ou secondaire) est lui aussi considéré comme jeune conducteur.

A noter que la période probatoire est réduite à 2 ans pour les conducteurs ayant suivi une formation de conduite accompagnée.

Possibilité de réduire la période probatoire du permis de conduire depuis 2019

Depuis janvier 2019, il est possible de réduire votre période probatoire si vous suivez une formation complémentaire d’une journée. Elle relève du volontariat.

Cette formation « post-permis » doit intervenir entre votre 6ème et votre 12ème mois de permis. Elle vise à susciter chez vous un processus de réflexion sur votre comportement au volant. Mais également votre perception des risques au moment où vous acquérez davantage d’assurance. À la suite de cette journée de formation, la durée de votre permis probatoire est réduite à :

  • 2 ans pour les titulaires d’un permis traditionnel
  • 1 an et demi pour les titulaires d’un permis avec conduite accompagnée

Cette formation sera dispensée uniquement par une école de conduite détentrice d’un label délivré ou reconnu par les services de l’État garantissant la qualité de son contenu. Un enseignant de la conduite spécialement formé sera responsable de l’animation de chacune de ces journées.

Quand enlever votre disque A ?

En étant jeune conducteur, vous devez obligatoirement porter la vignette « A » à l’arrière de votre véhicule. Et ce durant toute votre période probatoire.

En tenant compte du fait que vous n’ayez eu aucun sinistre, vous pouvez enlever votre disque « A » au bout de 3 ans à compter de la date d’obtention de votre permis. Par contre, en cas d’une formation en conduite accompagnée, vous n’aurez à garder le disque A que durant 2 ans.

En revanche, si vous avez effectué la formation complémentaire d’une journée, vous pourrez l’enlever plus rapidement. Au bout de 2 ans pour les titulaires d’un permis traditionnel et 1 an et demi pour les titulaires d’un permis avec conduite accompagnée.

A lire aussi :