Comment calculer le remboursement de vos lunettes ?
Comment calculer le remboursement de vos lunettes ?

Comment calculer le remboursement de vos lunettes ?

L’achat de nouvelles lunettes revient souvent très cher. L’accumulation de la monture + les verres nous amène bien souvent à un tarif à 3 chiffres. Et, malgré la réforme de Zéro Reste à Charge (RAC 0), aussi appelée 100 % Santé, cette dépense pourra toujours être importante en fonction de vos choix. On vous explique dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le remboursement de vos lunettes.

Ce que comprend le prix des lunettes

Avant l’achat de vos nouvelles lunettes, vous devez en amont prendre rendez-vous avec un ophtalmogue. Celui-ci établira une ordonne et c’est grâce à cette ordonnance que vous pourrez vous rendre chez l’opticien de votre choix et choisir vos nouvelles lunettes. Sans ordonne, vous ne pourrez pas les obtenir. En moyenne, la consultation chez un ophtalmogue coûte en général une trentaine d’euros. Mais les prix peuvent devenir plus élevés dans les grandes villes et chez les praticiens qui pratiquent des dépassements d’honoraires.

Après votre consultation, s’ajoute ensuite ce que vous paierez chez l’opticien :

  • Vos verres, adaptés à votre vue et agrémentés de différentes options (anti-reflets, filtrage de la lumière bleue…)
  • La monture, elle sera plus ou moins cher en fonction de la marque que vous choisirez
  • L’assemblage des éléments

Le remboursement de la Sécurité Sociale

Habituellement, l’Assurance Maladie rembourse plutôt bien les frais de santé courant. Ce n’est malheureusement pas le cas des paires de lunettes. En effet, celle-ci ne prendra en charge que quelques euros seulement.

Plus précisément, ce sont entre 1,37 (pour les verres les plus simples) et 14,72 € qui reviennent dans votre portefeuille, ou sont déduits de la facture. Quant à la monture, elle est remboursée à 60 % sur la base d’un tarif forfaitaire extrêmement faible : 30,49 € pour les mineurs, et 2,84 € pour les adultes. Soit 18,29 € remboursés pour les mineurs, et 1,70 € pour les adultes.

Le remboursement de vos lunettes par votre mutuelle

Vous l’aurez compris, il est donc très important de disposer d’une mutuelle si les lunettes de vue sont indispensables pour vous.

Le remboursement en pourcentage

Certaines complémentaires santé vous proposeront tout d’abord un remboursement exprimé sous la forme d’un pourcentage.

Ces pourcentages ne concernent pas les dépenses réelles, mais les remboursements de la Sécurité Sociale. Plus précisément, une mutuelle qui annonce une prise en charge de 200% vous remboursera le double de ce que rembourse l’Assurance Maladie. Si ce pourcentage concerne les montures proposées à un adulte, par exemple, elle remboursera donc 2,40€.

Le remboursement au forfait

La plupart des mutuelles propose, en complément ou en remplacement des pourcentages évoqués plus haut, un remboursement des dépenses d’optique au forfait. Celui-ci est bien sûr plus ou moins important selon le montant des cotisations mensuelles et des options choisies par l’assuré.

La lisibilité de cette offre permet de connaître avec exactitude le montant de la prise en charge de la mutuelle et, si besoin, de trancher entre deux montures aux tarifs différents. Le montant du forfait varie ainsi entre 50 et 400 € par an, selon les compagnies d’assurances. Il s’agit d’une somme annuelle : elle n’est déblocable qu’une fois tous les douze mois. Cela signifie que lorsque l’on commande une paire de lunettes en mars, il faut au moins attendre le mois d’avril de l’année suivante pour espérer bénéficier d’un nouveau remboursement de la part de sa mutuelle. À noter que dans le cadre des contrats responsables, la prise en charge des équipements optiques n’est possible que tous les 2 ans, sauf en cas d’évolution de la vue.

A lire aussi :