Gentillesse au volant : la nouvelle formule de politesse à adopter
Gentillesse au volant : la nouvelle formule de politesse à adopter

Gentillesse au volant : la nouvelle formule de politesse à adopter

A l’occasion de la journée mondiale de la gentillesse, nous avons décidé de vous parler des actes de gentillesse à faire au volant et qui font toujours plaisir !

Au mois de mars dernier, nous réalisions un article sur le civisme au volant en vous rappelant les bons comportements à adopter. En effet, il est vrai qu’en voiture, les français ont parfois du mal à agir de manière « civilisée » et ont même tendance à opter pour l’agressivité… En 2018, un sondage a été réalisé par Opinion Way pour la mutuelle MMA auprès d’un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population majeure. Il s’avère que 85% des sondés avouent s’énerver au volant.

Il existe pourtant des actes tout simples pour être agréable avec son prochain.

Le laisser passer

Il vous est sûrement déjà arrivé de rouler dans une route étroite avec des véhicules stationnés sur votre gauche mais également sur votre droite. Lorsqu’un véhicule arrive en face et qu’un véhicule est stationné sur votre droite, c’est à vous de le laisser passer. A l’inverse, si un véhicule est garé sur votre gauche, c’est à la voiture d’en face de vous laisser passer.

Ce rappel vous parait évident ? Et bien détrompez-vous, beaucoup d’automobilistes ne respectent pas cette règle de savoir-vivre.

Le remerciement

Combien de fois avez vous laissé la priorité à quelqu’un ou laissé traverser un piéton sans qu’il ne vous remercie ? Nous savons ce que ça fait… C’est pourtant simple, rapide et ça fait plaisir ! Un geste de la main, un signe de tête ou encore un sourire… Une simple attention de votre part peut parfois égayer la journée d’un autre. Songez-y !

La main loin du « champignon »

Vous l’aurez compris, les français ont la fâcheuse habitude de klaxonner facilement. Le klaxon est le moyen de manifester son mécontentement. En revanche, il peut être une source de stresse pour la personne qui se fait klaxonner. Même si vous êtes pressé, essayez d’être patient. Votre agacement n’accéléra pas les choses.

Pour conclure, essayons de ralentir un peu notre rythme de vie et de prendre le temps d’être agréable avec ceux qui nous entourent. Car en effet, les français ont tendance à plus s’énerver lorsqu’ils sont en retard ou lorsqu’ils sont perdus en voiture. Alors soufflez !