Malus et assurance scooter : le système est-il le même que l’assurance auto ?
Malus et assurance scooter : le système est-il le même que l’assurance auto ?

Malus et assurance scooter : le système est-il le même que l’assurance auto ?

Malus et assurance scooter : en conduisant un scooter, êtes-vous confronté au même système que si vous conduisiez une voiture ? assuronline vous répond.

Coefficient de bonus-malus : quelle est la règle ?

Le bonus-malus constitue le coefficient de réduction-majoration qui s’applique à votre prime d’assurance. Il se base sur les sinistres responsables causés par l’assuré (malus) ou l’absence de sinistre causé par ce dernier (bonus).

Malus et assurance scooter : l’application du bonus-malus

Le coefficient bonus-malus s’applique impérativement à tout véhicule terrestre à moteur, à l’exception de certains véhicules qui en sont exclus. Le transfert s’effectue automatiquement en cas de changement de véhicule, ou si l’assuré acquiert un véhicule supplémentaire, sans ajouter de nouveau conducteur habituel. Ainsi, par principe le coefficient de bonus-malus s’applique pour l’assurance scooter. Toutefois, cela dépend de la cylindrée du scooter en question.

Exclusion des scooters jusqu’à 125 cm3

Le bonus-malus s’applique donc impérativement à tout véhicule terrestre à moteur. Toutefois, la loi prévoit certaines exclusions et notamment les cyclomoteurs et motocyclettes légères jusqu’à 125 cm3. Si vous décidez d’assurer un scooter de moins de 125 cm3, votre passé d’assuré ne pourra pas vous avantager ou vous pénaliser concernant le montant de votre prime d’assurance.

A lire aussi :