Conduire avec une oreillette : une interdiction souhaitée par le gouvernement
Conduire avec une oreillette : une interdiction souhaitée par le gouvernement

Conduire avec une oreillette : une interdiction souhaitée par le gouvernement

Un triste constat pour la mortalité routière

Le début d’année est propice aux bilans. L’un des tristes constats de ce début d’année 2015 est la hausse de la mortalité sur les routes pour l’année 2014, pour la première fois depuis 12 ans de baisse consécutive.

Suite à ces mauvais résultats, Bernard Cazeneuve a présenté une série de 26 mesures pour agir et lutter contre la mortalité routière, fin janvier.

Interdire de conduire avec des oreillettes pour retrouver l’attention des conducteurs

Parmi ces mesures présentées par le Ministre de l’Intérieur, figure l’interdiction de conduire avec une ou des oreillettes mais également casque. Ces appareils limitent l’attention et l’audition des conducteurs.

Et qui dit baisse d’attention dit plus grand risque d’accidents.

Cette interdiction concerne tous les usagers de la route : les voitures, les motos, les cyclomoteurs, les scooters, les poids lourds et même les vélos. L’infraction qui en découle entraîne les mêmes sanctions que pour l’utilisation du téléphone au volant à savoir un retrait de 3 points et une amende de 135€.

De nombreuses autres mesures ont été annoncées pour lutter contre cette hausse de la mortalité sur les routes.

A lire aussi :