Il faut savoir qu’un camping-car est assuré en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et dans les pays dits « carte verte » (la liste figure au dos de votre carte verte). C’est pourquoi, avant de partir, vous devez confirmer avec votre assurance si le pays étranger dans lequel vous voulez voyager fait partie de la législation européenne ou non. Si ce n’est pas le cas, vous devez souscrire à une extension de garantie qui vous permettra de circuler en toute sécurité. 

Dans les zones « carte verte », le remorquage et le dépannage sont pris en charge. De même, votre véhicule, les passagers et les objets transportés à bord du camping-car sont protégés. Hors de cette zone, certaines compagnies d’assurance peuvent vous proposer le rapatriement ainsi que la garantie en cas de vol ou d’incendie du camping-car et ses biens.

Si vous êtes responsable de l’accident à l’étranger

Si vous êtes responsable d’un accident dans un des pays inscrits sur votre carte verte : les tiers ainsi que vos passagers sont couverts par l’assurance responsabilité civile de votre assurance. Le véhicule en revanche ne sera couvert que si vous avez souscrit à une garantie dommages tous accidents, comprise dans la formule tous risques.

Si vous n’êtes pas responsable de l’accident

Si l’accident se produit dans un pays « carte verte » : le conducteur et les passagers du camping-car sont couverts par leur assurance automobile respective mais aussi par celle du véhicule adverse.

Comment fonctionne l’indemnisation ?

Vous serez indemnisé selon la loi du pays dans lequel l’accident a eu lieu. Vous devrez donc informer votre assureur qui prendra contact avec l’assureur étranger. Ce dernier a un délai de trois mois à compter de la demande de votre accident pour vous proposer une indemnisation. Au-delà de ce délai, vous avez la possibilité de faire appel au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) qui vous aidera dans vos démarches d’indemnisation.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...