visu page news janvier

Chaque nouvelle année arrive avec son lot de réformes qui touchent souvent de nombreux aspects de notre quotidien. Cette année encore, les réformes sont nombreuses et il est parfois difficile de s’y retrouver. Mais pas de panique, AssurOnline est là pour vous faire un petit récap' des nouveautés au 1er janvier 2017, qu’elles touchent l’assurance bien sûr, mais aussi plus largement l’auto, la santé ou bien encore la consommation.

Les nouveautés qui concernent l’auto et la conso

Ce qui va changer pour notre consommation

Dans l’onglet consommation, qu’est-ce qui va changer pour nous en 2017 ?
Et bien le prix du timbre augmente, il vous en coutera désormais jusqu’à +6.3% pour une communication épistolaire. Le gaz verra quant à lui son prix flamber d’une moyenne de 2.3%.

C’en est fini des sacs plastique aux rayons fruits et légumes aussi. Ils seront remplacés par des sacs en papier ou amidon/plastique.
Une bonne nouvelle toutefois, le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile est étendu à tous et notamment aux retraités non imposables.

Du nouveau du côté de l’auto

Attention, vous ne pourrez plus commettre d’infraction routière avec un véhicule de votre entreprise sans risquer de perdre des points sur votre permis de conduire. Si jusqu’ici, vous pouviez n’écoper que d’une amende, votre employeur a désormais l’obligation de vous « dénoncer » auprès de la police ou de la gendarmerie en cas d’infraction constatée par un radar.

On vous en parlait il y a quelques temps, les vitres teintées ne sont désormais plus autorisées. Les vitres du pare-brise et des portes passager avant et conducteur doivent désormais présenter une transparence suffisante (c’est-à-dire d’au moins 70%). Il existe certaines dérogations pour les véhicules blindés ou servant au transport de personnes ayant des maladies spécifiques. Le non-respect de cette règle pourra être puni d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Bien évidemment, on pouvait difficilement passer à côté, une pastille écologique est désormais disponible pour classer les véhicules du plus au moins polluant, et est d’ailleurs déjà utilisée dans la capitale. L’écologie est à l’honneur puisqu’un bonus de 1000 euros est désormais accordé pour l’achat d’un véhicule électrique, qu’il soit à deux ou trois roues.

Alerte réforme économe : les garagistes ont désormais l’obligation de proposer une pièce d’occasion pour réparer le véhicule qui leur est confié, pour certaines catégories de pièces.

Concernant l’assurance, la taxe attentat a vu son montant augmenter au 1er janvier. La taxe, qui concerne principalement les assurances habitation et auto, est passée au 1er janvier de 4.30 euros à 5.90 euros.

Quoi de neuf de neuf dans le domaine de la santé et du travail ? 

Santé : ça bouge !

Depuis le 1er janvier dernier, le tiers payant est désormais acquis aux personnes atteintes d’une affection longue durée et aux femmes enceintes bénéficiant de l’assurance maternité. Il devrait être généralisé à tous les français en novembre 2017.

Concernant le don d’organes, nous sommes désormais tous considérés donneurs par défaut. Jusqu’ici, il fallait faire connaitre sa volonté d’être donneur, il faut désormais faire connaitre sa volonté de ne pas l’être. Plusieurs moyens pour ce faire : s’inscrire sur le registre national automatisé des refus de prélèvement, l’indiquer par écrit et remettre le document à ses proches ou lui indiquer sa volonté à l’oral de manière expresse. En savoir plus. 

Les paquets de cigarettes neutres sont désormais les seuls à être autorisés à la vente depuis le 1er janvier.

Une lettre de liaison est mise en place et généralisée aux hôpitaux et cliniques qui résume les soins reçus et traitements prescrits au cours de son passage dans l’établissement. La continuité des soins est donc ainsi assurée de manière plus efficace. 

Pour s'assurer une santé de fer, sans encombre, pensez à souscrire une mutuelle santé adpatée

Du nouveau au travail aussi

Comme chaque année, le SMIC est revalorisé en fonction de l’inflation, le montant horaire brut du revenu minimum passe donc de 9,67 euros à 9,76 euros. Il augmente ainsi de 0.93%. En 2017, le salarié a désormais un droit à la déconnexion, afin de respecter ses temps de repos et sa vie personnelle. Une charte doit définir l’application de ce droit. La visite médicale d'embauche devient désromais obligatoire tous les 5 ans (contre 2 ans jusqu’ici).

Une belle avancée pour les salariés qui pourront désormais bénéficier d’un congé appelé « proche aidant ». Il remplace le congé de soutien familial et les conditions en sont plus élargies.
Une nouvelle aide est mise en place pour les jeunes, qui permet d’accompagner les jeunes vers l’emploi ou la formation.

Pratique, les employeurs pourront désormais mettre en place le bulletin de paie dématérialisé, à certaines conditions bien sur. En effet, les employés doivent être informés de ce changement et pourront s’opposer au passage au bulletin dématérialisé pour conserver leur bulletin papier.

Plein de nouveautés donc pour cette année 2017, qui ne manquera de voir d’autres réformes mises en place.

Actualités

Une nouvelle campagne de la sécurité routière : la slow conduite à l’honneur

publié le 2018-10-15

La Sécurité Routière lance une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les différentes tensions au volant. Le message est porté par...

Lire l'article

Le fichier des véhicules assurés à la rescousse des forces de l’ordre

publié le 2018-10-08

La conduite sans assurance sera très bientôt encore plus risquée qu’elle ne l’est déjà. En effet, un fichier centralisant tous les véhicules...

Lire l'article

Toutes les Actualités