Depuis le 13 février 2017, les anciens malades du cancer n’auront plus à déclarer leur ancienne pathologie à l’issue d’un délai de 10 ans après la fin de leur traitement et sans rechute. Pour les moins de 18 ans, ce délai est ramené à 5 ans.

Cela signifie que les anciens malades du cancer ne seront plus pénalisés par leur passé médical et qu’ils pourront à tout moment mener à bien un projet immobilier. Depuis le 17 septembre 2015, la loi de modernisation du système de santé leur octroie le droit à l’oubli. L’objectif étant d’éviter que les anciens malades paient leur assurance plus chère, voire qu’ils ne puissent pas emprunter du tout en raison de leur profil à risque.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts

Actualités

En contrat d’apprentissage ? Bénéficiez d’une aide de 500€ pour payer votre permis de conduire !

publié le 2019-03-21

Depuis le 1er janvier 2019, tous les apprentis âgés de 18 ans et plus, peuvent percevoir une aide de l’Etat à hauteur de 500€ sur leur permis d...

Lire l'article

Civisme au volant : les bons comportements à adopter

publié le 2019-03-15

Comportement agressif, injures, dépassement par la droite… En France, la quasi-totalité de ces incivilités est en hausse. D’ailleurs, près de ...

Lire l'article

Toutes les Actualités