Non, il existe des exceptions.

Ainsi, les parents d'enfants ou adolescents handicapés de moins de 20 ans qui sont accueillis au sein de centres spécialisés ne doivent pas régler pour eux de forfait journalier hospitalier.

Parmi les personnes qui ne doivent pas payer de forfait hospitalier, on compte également :

  • les victimes d'accident du travail hospitalisées pour ce motif,
  • les femmes enceintes (durant les quatre derniers mois de grossesse et douze jours après),
  • les nouveau-nés au cours des trente jours suivant la naissance,
  • les donneurs d'organes,
  • les bénéficiaires de la CMU et de pensions militaires d'invalidité.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts

Actualités

En contrat d’apprentissage ? Bénéficiez d’une aide de 500€ pour payer votre permis de conduire !

publié le 2019-03-21

Depuis le 1er janvier 2019, tous les apprentis âgés de 18 ans et plus, peuvent percevoir une aide de l’Etat à hauteur de 500€ sur leur permis d...

Lire l'article

Civisme au volant : les bons comportements à adopter

publié le 2019-03-15

Comportement agressif, injures, dépassement par la droite… En France, la quasi-totalité de ces incivilités est en hausse. D’ailleurs, près de ...

Lire l'article

Toutes les Actualités