Non, il existe des exceptions.

Ainsi, les parents d'enfants ou adolescents handicapés de moins de 20 ans qui sont accueillis au sein de centres spécialisés ne doivent pas régler pour eux de forfait journalier hospitalier.

Parmi les personnes qui ne doivent pas payer de forfait hospitalier, on compte également :

  • les victimes d'accident du travail hospitalisées pour ce motif,
  • les femmes enceintes (durant les quatre derniers mois de grossesse et douze jours après),
  • les nouveau-nés au cours des trente jours suivant la naissance,
  • les donneurs d'organes,
  • les bénéficiaires de la CMU et de pensions militaires d'invalidité.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts

Actualités

Une nouvelle campagne de la sécurité routière : la slow conduite à l’honneur

publié le 2018-10-15

La Sécurité Routière lance une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les différentes tensions au volant. Le message est porté par...

Lire l'article

Le fichier des véhicules assurés à la rescousse des forces de l’ordre

publié le 2018-10-08

La conduite sans assurance sera très bientôt encore plus risquée qu’elle ne l’est déjà. En effet, un fichier centralisant tous les véhicules...

Lire l'article

Toutes les Actualités