Les modalités de déclaration du sinistre habitation

Dès la constatation d'un sinistre touchant vote logement, vous devez dans un premier temps prendre les mesures nécessaires afin d'éviter l'aggravation des dommages subis. Dans le cas d'un cambriolage ou d'un vol, il faudra ensuite prévenir le commissariat ou la gendarmerie le plus proche de votre domicile.

Vous disposez ensuite d'un délai limité pour prévenir votre assureur, et qui diffère en fonction de la nature du sinistre.

En règle générale, il convient de déclarer le sinistre dans les 5 jours ouvrés à compter de la constatation du sinistre. Ce délai est ramené à 2 jours ouvrés en cas de vol et à 10 jours ouvrés en cas de catastrophes naturelles.

Sinistre : que doit contenir la déclaration ?

Pour déclarer le sinistre auprès de votre assurance, il conviendra de conserver tout ce qui prouve l'existence et la valeur des biens assurés. Il conviendra donc d'établir un état estimatif des biens détériorés, perdus ou volés à la suite du sinistre.

La déclaration effectuée auprès de votre assureur devra en effet contenir tous les éléments qui permettront d'évaluer le préjudice subi.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...