Cambriolage : l'importance de la déclaration du vol dans l'indemnisation

Avant toute chose, dès la constatation du cambriolage, il faut effectuer une déclaration à la gendarmerie ou au commissariat le plus proche. Il est également fortement conseillé de prendre les mesures nécessaires pour éviter l'aggravation du sinistre, une deuxième intrusion, par exemple.

Ensuite, il conviendra de déclarer le cambriolage à l'assurance dans les deux jours ouvrés suivant sa déclaration. Cette déclaration devra décrire la nature de l'effraction, les dégâts occasionnés ainsi que les objets manquants et/ou détériorés. A cet état estimatif des biens s'ajouteront les justificatifs de la valeur des objets volés ou détériorés.

Un remboursement soumis au respect des conditions prévues au contrat

Pour obtenir un remboursement à la suite d'un cambriolage, il faudra dans un premier temps que votre contrat d'assurance habitation contienne la garantie vol, mais c'est le plus souvent le cas.

Les trois formules d'assurance habitation proposées par AssurOnline prévoient une garantie vol en inclusion. Ensuite, il faudra que le type d'effraction subie soit pris en charge par votre contrat d'assurance : effraction, escalade, menaces ou violences, introduction clandestine, fausses clés.... Et que les biens volés soient couverts par la garantie.

Toutes ces conditions sont précisées au contrat.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...