Oui, sauf si le propriétaire vous a refusé l'état des lieux. Dans ce cas, ce sera à lui de prouver que les éventuelles dégradations vous sont imputables.

Si vous vous êtes opposé à l'état des lieux ou si personne ne l'a réclamé, vous (le locataire) serez présumé avoir reçu l'appartement en bon état. Vous seriez alors tenu de le remettre en état à la fin du bail.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...