Un dégât des eaux, c'est un dommage causé aux biens par l'action de l'eau autant à vos propres biens qu'aux biens des tiers.

Agir vite pour enrayer la fuite et les dommages qui en découlent

Constater un dégât des eaux n'est jamais une partie de plaisir. Toutefois, il ne faut pas tarder à effectuer les bons gestes pour limiter au maximum les dommages causés par l'eau. Il conviendra donc d'agir vite en fermant les arrivées d'eau, en coupant l'électricité et en aérant correctement pour éviter que l'humidité ne s'installe.

Si vous ne pouvez arrêter l'écoulement parce qu'il ne vient pas de chez vous ou que l'arrivée d'eau est inaccessible, il conviendra de faire au plus vite pour prévenir les personnes aptes à enrayer la fuite. Il faudra également engager rapidement les réparations pour éviter que la situation ne s'aggrave. Toutefois, ne mettez pas en place une remise en l'état sans l'accord de l'assureur ou le passage de l'expert.

Ne pas attendre pour déclarer le sinistre à l'assurance

Dans un premier temps, pensez à remplir le formulaire de constat à l'amiable. Quoi qu'il arrive, vous disposez de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre auprès de votre assureur à compter de la constatation de ce dernier.

Il conviendra également de bien conserver les justificatifs des réparations, conserver les éléments abimés par le sinistre, le tout afin de faciliter le travail de l'expert.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...