Résilier son assurance habitation, c'est mettre un terme à son contrat d'assurance. La résiliation peut intervenir de la part de l'assureur ou de l'assuré, pour différents motifs.

La résiliation d'une assurance habitation par l'assureur

L'assureur peut résilier votre contrat d'assurance habitation, à diverses conditions :

  • à l'échéance annuelle de votre contrat, sans avoir besoin de justification
  • pour non-paiement
  • pour fausse déclaration ou omission
  • pour aggravation du risque
  • à la suite d'un sinistre

Vous pouvez également être à l'origine de la résiliation de votre contrat d'assurance habitation.

Assurance habitation : la résiliation par l'assuré

En tant qu'assuré vous disposez également de plusieurs modalités de résiliation de votre contrat d'assurance habitation :

  • à la première échéance du contrat par lettre recommandée envoyée deux mois avant la date d'échéance de ce dernier
  • suite à un changement de situation tel qu'un déménagement ou une aggravation du risque, par exemple
  • à la suite de la première échéance du contrat, à tout moment grâce à la loi Hamon

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...