Camping-car : une question de poids

Vous êtes dans l’obligation de respecter le poids autorisé. En effet, selon l’article R 312-2 du Code de la route, « il est interdit de faire circuler un véhicule dont le poids réel excède le poids total autorisé en charge ». Cependant, depuis l’arrêté du 9 février 2009 relatif aux modalités d’immatriculation des véhicules, il est possible de modifier le poids total autorisé en charge (PTAC) afin qu’il fasse partie de la catégorie des 3,5 tonnes ou plus. 

Pour cela, il vous suffit de contacter le constructeur de votre véhicule afin de saisir la modification et d’obtenir les documents ad hoc (attestation d’homologation avec charge maximale). Ces éléments vous permettront d’obtenir un certificat validant le nouveau poids autorisé auprès de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) ou de la DRIEE (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie). Enfin, vous aurez besoin de faire rééditer un certificat d’immatriculation auprès de votre préfecture.

Avoir le bon permis de conduire

Le permis B permet la conduite de camping-cars dont le PTAC est inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Aux véhicules de cette catégorie, il est possible d’atteler une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg.

Au-delà de 3,5 tonnes, il vous faudra ajuster votre permis afin de pouvoir circuler avec votre camping-car, voici les différents types de permis à obtenir :

  • Le permis B96 : PTAC compris entre 3,5 à 4,25 tonnes
  • Le permis BE : PTAC supérieur et 4,2 tonnes
  • Le permis CI : PTAC compris entre 3,5 et 4,25 tonnes
  • Le permis CIE : PTAC de 12 tonnes

Vivre dans son camping-car

Votre camping-car ne peut être considéré comme votre résidence principale. Il vous faudra donc fournir une adresse de domicile fixe ou faire établir auprès de votre préfecture de rattachement un livret de circulation. Ce document est obligatoire en France pour toute personne (enfant compris) n’ayant pas de domicile fixe.

Certification d’immatriculation et places

Le nombre de places figurant sur la carte grise est défini par le PTAC du véhicule et non par le nombre de sièges et de couchages disponibles. Même si vous décidez d’augmenter le PTAC de votre camping-car, vous ne pourrez qu’augmenter la charge utile et non le nombre de places.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...