Un conducteur inscrit au contrat d'assurance

Le conducteur secondaire est inscrit au contrat d’assurance au même titre que l’assuré, conducteur principal. Ce conducteur secondaire est autorisé à conduire le véhicule assuré sans limite de temps, ni de distance, tant qu’il ne devient pas, dans les faits, le conducteur principal du véhicule assuré.

Une franchise en cas de sinistre ?

En cas d’accident, il ne sera pas possible d’opposer une franchise prêt de volant ou conduite exclusive. Son nom apparaît sur le contrat ainsi que sur le relevé d’informations. Il bénéficie des garanties souscrites par le conducteur principal et cumule de l’expérience de conduite. S’il est responsable d’un sinistre, c’est également pris en compte dans le calcul de son bonus/malus.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...