La définition du jeune conducteur

La distinction de jeune conducteur ou conducteur novice se justifie en partie par le fait que les jeunes entre 18 et 24 ans sont impliqués dans plus de 20% des accidents mortels de la circulation.

Est considéré comme jeune conducteur la personne qui détient son permis de conduire depuis moins de trois ans ou encore la personne qui ne peut justifier d'une assurance au cours des trois dernières années. La notion de jeune conducteur à son importance puisqu'elle a des conséquences non négligeables.

Les conséquences de la qualification de jeune conducteur

La qualité de jeune conducteur est importante puisqu'elle détermine l'application d'une surprime par les assurances.

Cette surprime se justifie par le fait qu'un jeune conducteur constitue un risque plus important de dommage. Cette surprime peut aller jusqu'à 100% de la cotisation de base.Elle sera limitée à 50% de la cotisation si le conducteur est passé par la conduite accompagnée.

La surprime appliquée aux jeunes conducteurs est réduite de moitié chaque année sans sinistre responsable. Elle ne sera donc plus appliquée après 3 années sans sinistre responsable.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts

Actualités

Une nouvelle campagne de la sécurité routière : la slow conduite à l’honneur

publié le 2018-10-15

La Sécurité Routière lance une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les différentes tensions au volant. Le message est porté par...

Lire l'article

Le fichier des véhicules assurés à la rescousse des forces de l’ordre

publié le 2018-10-08

La conduite sans assurance sera très bientôt encore plus risquée qu’elle ne l’est déjà. En effet, un fichier centralisant tous les véhicules...

Lire l'article

Toutes les Actualités