Choix d'une première voiture : définir ses besoins

Pour choisir correctement sa première voiture, il est important de bien définir vos besoins en amont. Quelle utilisation va être faite du véhicule ? Plutôt quotidienne ou au contraire occasionnelle ?

Pour effectuer quels types de trajets ? En ville ou sur l'autoroute ? Trajets courts ou plutôt longs ?

Toutes ces réponses vous permettront d'écarter certains types de véhicules. Ainsi, si vous n'avez l'intention d'utiliser votre véhicule que très occasionnellement, ou alors sur de courts trajets en ville, il sera préférable d'opter pour un véhicule essence.

A l'inverse, si vous avez à effectuer de longs trajets ou des trajets quotidiens (plus de 20 000 kilomètres par an par exemple), alors il sera recommandé et plus intéressant de choisir un véhicule diesel.

Un budget défini pour un véhicule bien choisi

Une fois votre besoin défini clairement, un autre aspect importe dans l'achat d'une voiture : il s'agit du budget alloué à cette dernière. Il vous faudra définir ce budget, en tenant compte non seulement du prix que vous souhaitez mettre dans l'achat du véhicule, mais également du coût de son entretien, de son assurance et de la somme à dépenser pour le carburant de cette dernière. Et oui, ces détails ont leur importance, car sans carburant, vous ne pourrez pas beaucoup utiliser votre véhicule. Il faut savoir que les petites voitures sont moins chères à assurer.

Les précautions à prendre lors de l'achat d'une première voiture

Une fois votre budget et vos besoins définis, vous pouvez commencer à chercher le véhicule qui vous conviendra.
Si vous visez un modèle en particulier, pensez à vérifier sa côte sur le site de l'Argus. Vous aurez ainsi une idée du prix du véhicule choisi. Cela vous permettra de ne pas vous arrêter sur une annonce qui serait beaucoup trop alléchante ou dotée d'un prix exorbitant.

Quoi de neuf ?

Nouvelle offre auto pour les conducteurs sans antécédent d’assurance !

publié le 2019-03-27

Vous n’avez jamais souscrit à un contrat auparavant et donc vous êtes dans l’impossibilité de pouvoir justifier d’antécédents d’assurance...

Allergie saisonnière, comment la reconnaître ?

publié le 2019-03-27

Ça y est, le printemps est arrivé ! On retrouve enfin le soleil et les arbres en fleurs. Mais pour les allergiques au pollen, c’est aussi un momen...