Pour faire des économies sur son assurance de prêt, il est important de comparer le coût des assurances présentes sur le marché. En moyenne, un client peut diviser par deux sa cotisation d’assurance grâce au changement de l’assurance emprunteur.

Renégocier son assurance de prêt avec sa banque

  1. Trouver un nouveau contrat d’assurance
    Votre nouveau contrat doit comporter les mêmes garanties que votre assurance actuelle mais à moindre coût. Vous devez soumettre un nouveau contrat à votre banque pour une éventuelle négociation.
  2. Faire valider les nouvelles garanties par votre organisme de prêt
    Après avoir choisi votre contrat, vous devez le faire valider auprès de votre banque, c’est pourquoi vous devez veiller à ce que les nouvelles garanties soient équivalentes aux anciennes. Demander de l’aide à un courtier spécialisé peut vous aider à gagner du temps et de l’argent, il vous proposera les offres les plus compétitives sur le marché en fonction de votre profil et de vos besoins. Découvrez la solution d’assurance de prêt proposée par AssurOnline et obtenez un tarif rapidement.
  3. Mettre en place le nouveau contrat
    Dans le meilleur des cas, la banque accepte le nouveau contrat, il vous faudra donc résilier l’ancien. Nous vous conseillons d’attendre l’accord de la nouvelle compagnie avant de résilier l’ancien contrat.

Négocier son assurance de prêt avec une nouvelle banque

Lors du rachat de votre crédit immobilier par une nouvelle banque, vous aurez la possibilité d’obtenir un nouveau crédit. Dans ce cas, vous pourrez facilement mettre en place une délégation d’assurance pour votre crédit. Il faut savoir que le rachat de votre crédit correspond à une nouvelle offre de prêt donc vous êtes en droit de trouver une assurance emprunteur individuelle et de la proposer à votre nouvelle banque.

Pour faciliter les négociations, nous vous conseillons de faire appel à un courtier spécialisé (lien vers page dédiée) qui vous aidera à monter votre dossier. Il pourra se charger de négocier pour vous votre contrat et défendre vos intérêts.

Renégocier son assurance emprunteur, combien ça coûte ?

Lorsque vous décidez de changer d’assurance emprunteur, aucun surcoût supplémentaire n’est engendré.En effet, depuis la loi Hamon, il est interdit aux banques de facturer des frais d’avenants ou même des frais d’étude de dossier pour une délégation d’assurance. Certains assureurs peuvent vous demander de réaliser des tests médicaux, ces derniers sont pris en charge par la compagnie elle-même. Dans la plupart des cas, la renégociation de votre assurance emprunteur est gratuite.Cependant, certaines compagnies peuvent vous demander des frais d’adhésion d’en moyenne 20 € mais cette pratique est de plus en plus rare.

Actualités

Une nouvelle campagne de la sécurité routière : la slow conduite à l’honneur

publié le 2018-10-15

La Sécurité Routière lance une nouvelle campagne de communication pour lutter contre les différentes tensions au volant. Le message est porté par...

Lire l'article

Le fichier des véhicules assurés à la rescousse des forces de l’ordre

publié le 2018-10-08

La conduite sans assurance sera très bientôt encore plus risquée qu’elle ne l’est déjà. En effet, un fichier centralisant tous les véhicules...

Lire l'article

Toutes les Actualités