Contrôle techniqueTout savoir sur le contrôle technique !

Afin d’être en règle et protégé par votre assurance, le contrôle technique auto doit être effectué à temps. L’absence de révision est sanctionnée par la loi et peut engendrer des problèmes conséquents.


Le contrôle technique auto : c’est impératif !

Indispensable pour rouler dans de bonnes conditions, le contrôle technique auto est obligatoire depuis 1992.

Pour tous les véhicules de moins de 3,5 tonnes, le contrôle technique auto doit être passé tous les deux ans.

La première révision fait exception puisqu’elle s’effectue quatre ans après la mise en circulation.

Ce passage au garage est essentiel pour examiner l’état de votre voiture. Au moment de la souscription d’une assurance, les compagnies vérifient souvent les annotations du dernier contrôle technique auto effectué.

Le diagnostic porte notamment sur l’usure des pneus, le freinage, l’éclairage ou encore le niveau de pollution.

Le garagiste soumet ses observations au propriétaire du véhicule. Si des réparations sont préconisées, le conducteur doit encore passer une contre-visite après les avoir effectuées.

Sans contrôle technique auto, vous n’êtes pas couvert en cas d’accident

Le contrôle technique auto dépassé ou qui n’a pas été effectué est passible d’une amende pouvant s’élever à 135 €.

Selon les cas, vous pouvez même vous faire retirer des points sur votre permis de conduire et voir votre carte grise confisquée.

Si vous avez provoqué un accident sans avoir un contrôle technique auto en règle, la situation est critique car votre assurance peut se décharger de toute faute sur vous.

La totalité des réparations et des dommages causés aux tiers est alors à vos frais. Restez donc vigilent et vérifiez régulièrement les délais à respecter pour passer le contrôle technique auto.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts