L’hiver a été rude, les inondations importantes et persistantes. De ce fait, l’état des chaussées françaises s’est terriblement dégradé créant nids de poules, affaissements...
Cette dégradation est alarmante car les véhicules s’endommagent bien plus rapidement et les conducteurs de deux-roues y sont plus vulnérables. Pour remédier à ce problème, les drones sont en test pour peut-être réparer nos routes dans un futur proche.

En quoi consiste la réparation des routes par les drones ?

Deux engins volants seront utilisés. Le premier sera une sorte d’œil de faucon scannant les routes pour y détecter les irrégularités, il enverra ensuite l’information à un drone « ouvrier » chargé de réparer les imperfections de l’asphalte grâce à un système de reconnaissance visuelle et d’impression 3D.
Selon les experts, l’opération n’excèdera pas une minute ! Une chance, lorsque l’association 40 millions d’automobilistes confirme le piteux état de 950 000km de routes françaises.

Le projet d’intégrer les drones dans les réparations de routes, c’est bientôt ?

Le projet est mené depuis 2 ans par l’université britannique Leeds. Selon elle, le projet devait durer 5 ans mais ceux-ci annoncent être prêts pour réaliser des tests immersifs sur de vraies routes.
On attend donc le résultat, mais on peut déjà imaginer la grande aide qu’apporteront ces machines en terme de temps, d’argent, de moyens humains sans oublier que ceux-ci ne seront pas encombrants vis-à-vis de la circulation et notamment dans les métropoles.
A noter que depuis mi-mars, BFM TV met les parisiens à contribution pour réaliser une cartographie des nids de poule dans la capitale afin que la mairie de Paris se charge de les combler, pour plus d’informations sur l’opération c’est par ici.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts