Un nouveau test anti-pollution

Depuis le 1er septembre dernier et jusqu’au 1er mars prochain, une nouvelle forme de contrôle technique incluant un test anti-pollution portant sur 5 gaz va être testé en France. Les mesures actuelles étant trop légères en ce qui concerne la pollution. Avant, c’est l’opacité des fumées rejetées qui était contrôlée, la nouvelle version du contrôle technique vise à examiner la composition des gaz rejetés. Durant la phase de test, il n’y aura pas de contre visite.

Cette expérimentation n’entraînera pas de coût supplémentaire. Aujourd’hui, un peu moins de 20 centres de contrôle technique sont capables d’effectuer ce test qui vérifie : monoxyde de carbone, dioxyde de carbone, oxygène, oxydes d’azote et hydrocarbures imbrûlés. Pour les véhicules à essence, ce sont les particules fines et les oxydes d’azote.

Et la suite ?

Ce nouveau test actuellement en expérimentation deviendra obligatoire au 1er janvier 2019. A terme, il pourrait devenir plus coûteux du fait de l’équipement nécessaire aux nouveaux tests et de leur durée qui devrait être plus longue de 5 minutes.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts