Le dispositif de contrôle leurre mis en place

Depuis le 8 février dernier, la départementale 939 dans le Pas de Calais est la première route française qui comprend une zone dite « de contrôle leurre ». Le principe est simple : sur cette route particulièrement accidentogène, on trouve désormais 11 panneaux annonçant la présence de radars, alors qu’un seul radar est placé sur la zone.

De plus, l’emplacement du radar pourra changer entre une et trois fois par mois. Le but est de lutter contre la pratique courante de ralentir à l’approche d'un radar et de dépasser à nouveau la limite de vitesse une fois le contrôle radar passé. En multipliant les panneaux annonçant la présence de radars, on ne les signale plus réellement. 

Le déploiement du dispositif

La départementale 939 a été choisie du fait du grand nombre d’accidents qui y surviennent. Un tel dispositif sera également déployé sur une autre route d’ici la fin du mois de février. Une centaine d’autres routes se verront appliquer le dispositif de contrôles leurres d’ici la fin de l’année 2016, mille subiront le même sort d’ici à 2020. Pour aller plus loin, de fausses cabines de radars seront également installées d’ici 2017. 

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts