L’assurance habitation d’un logement en colocation

La loi ALUR-accès au logement et un urbanisme rénové- définit la colocation comme la location d’un même logement par plusieurs locataires pour leur résidence principale. Cette location est représentée par la conclusion d’un contrat entre les locataires et le propriétaire du logement. La difficulté de la colocation, c’est la pluralité des locataires et donc des intérêts. Pour l’assurance du logement loué, plusieurs solutions s’offrent aux locataires.

Chacun peut en effet souscrire un contrat d’assurance habitation, mais alors les complications risquent de se présenter en cas de sinistre pour savoir quelle responsabilité est engagée. Un des colocataires peut souscrire un contrat pour l’ensemble des colocataires mais son départ peut faire courir à la communauté le risque de défaut d’assurance, si aucun nouveau contrat n'est souscrit. 

Ce que permet la loi ALUR pour l’assurance habitation d’une colocation

La loi ALUR permet donc que le propriétaire souscrive lui-même une assurance habitation pour le logement et reporte le prix de l’assurance de manière mensuelle sur le loyer. La continuité de l’assurance est donc bien mieux assurée, d’autant que le propriétaire a tout intérêt à ce que son bien en location soit assuré.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts