La circulation inter-files autorisée dans certaines régions

Un décret du 26 décembre 2015 autorise une pratique jusque-là interdite mais bien courante, en particulier dans les grandes agglomérations : la circulation inter-files des motos et scooters.

Le décret met en place l'expérimentation de cette circulation inter-files des deux et trois roues motorisés dans onze départements français des régions Ile de France, Bouches-du-Rhône, Gironde et Rhône. Dans les faits, les deux-roues se déplacent déjà entre les files de véhicules à l'arrêt ou circulant à vitesse réduite, mais cela était jusqu'ici interdit. Elle est désormais autorisée puisque testée dans onze départements français en ce début d'année 2016.

Le circulation inter-files, déjà très courante, pourra donc être intégrée dans l'apprentissage de la conduite, et rendre ainsi sa pratique plus sécurisée.

Les conditions de la circulation inter-files

Cette expérimentation est autorisée sous réserve de respecter certaines conditions. Cette circulation inter-files est donc autorisée pour les deux et trois roues motorisés sur les routes et autoroutes disposant d'au moins deux fois deux voies séparées par un terre-plein central. La vitesse de circulation sur ces routes doit être supérieure ou égale à 70 km/h. Les motos et scooters peuvent circuler entre les files à condition de ne pas rouler à plus de 50Km/h et entre les deux voies les plus à gauche de la chaussée. Ils ne devront pas dépasser un deux-roues qui circule déjà en inter-files et il leur faudra respecter les distances de sécurité.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts