Les passagers couverts par la responsabilité civile

Le covoiturage est une pratique qui s'est énormément développée ces dernières années. Mode de déplacement d'une société qui découvre l'éco partage, le covoiturage est économique et écologique. Aucune raison de s'en priver donc, il convient juste d'être prudent et de s'assurer qu'on est justement, assuré, lorsque l'on se déplace à l'aide du covoiturage.

Que se passe-t-il si un accident intervient au cours d'un voyage en covoiturage ? Dans un premier temps, quoi qu'il arrive, les passagers du véhicule seront couverts par la garantie responsabilité civile, qui prend en charge l'indemnisation des dommages causés au tiers. Les personnes qui empruntent un covoiturage à titre gratuit ou payant seront donc considérées comme des tiers.

Covoitureurs : les précautions à prendre

Avant d'effectuer un covoiturage en tant que conducteur, il sera tout de même conseillé d'effectuer quelques vérifications auprès de votre assureur.

Par exemple, si vous effectuez un covoiturage pour les trajets domicile travail, assurez-vous que votre assurance auto couvre ce type de trajet. En effet, lors de la souscription de votre assurance auto, il vous est demandé pour quels types de trajet vous utilisez votre voiture : privé, domicile-travail ou professionnel.
Pour effectuer un covoiturage pour le trajet domicile travail, il faudra que votre assurance vous couvre pour ce type de trajet. Par ailleurs, si au cours de votre voyage en covoiturage, vous souhaitez partager le volant avec un des passagers, il vous faudra, comme dans la vie de tous les jours, vérifier que votre contrat ne prévoit pas de franchise conduite exclusive, qui pourrait vous être demandée en cas d'accident donnant lieu à une indemnisation.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts