Un flash, deux infractions

Et si les véhicules non assurés étaient identifiés par les radars automatiques ? C'est en tout cas ce que prévoit le gouvernement en évoquant la possibilité lorsqu'un véhicule est flashé pour excès de vitesse ou passage à un feu rouge de vérifier par la même si il est assuré.

L'Inspection Générale de l'Administration (IGA) pourrait croiser les informations des assurances avec le Système d'immatriculation des véhicules, le fichier des cartes grises afin de vérifier si le véhicule en infraction est assuré. 

Une proposition du plan pour la sécurité routière dévoilé en janvier 2015

Lors de la présentation du plan pour la Sécurité Routière dévoilé en janvier 2015 par le Ministre de l'Intérieur, le défaut d'assurance avait été identifié comme un axe de travail important. Quand on sait que les véhicules sans assurance représentent 2% du parc automobile, et que 10% des accidents corporels de 2014 (chiffres fournis par le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de Dommages - FGAO) sont causés par des personnes non assurées ou en délit de fuite, on comprend que le gouvernement souhaite durcir le ton avec les conducteurs qui roulent sans assurance. Il s'agit en effet d'un délit puni par la loi.

Une question ?

Nos conseillers vous répondent au 

01 76 29 75 00

Retrouvez également tous nos horaires et nos contacts