Malheureusement, les litiges sont fréquents entre voisins ou copropriétaires. Il n’est pas toujours facile de régler ces problèmes à l’amiable. Voici quelques exemples de situations où il est préférable de disposer d’une protection juridique au sein de votre assurance habitation.

Parmi les causes de litige, on trouve notamment le lieu d’origine d’un sinistre. C’est le cas lors d’un incendie, mais également d’un dégât des eaux. En effet, déterminer l’origine d’un sinistre permet de savoir quelle assurance doit indemniser en premier. Des experts sont là pour déterminer les causes d’un sinistre, mais si vous le souhaitez, vous pouvez également faire appel à un expert indépendant dont les honoraires peuvent vous être remboursés si vous disposez d’une protection juridique. Cette même protection juridique vous sera d’un grand secours si vous souhaitez vous retourner contre le syndic dans le cas d’un souci en copropriété.